26 mars 2010

TASSEMENT DES PRIX DE L'IMMOBILIER

Après plusieurs années de hausse, les prix de l'immobilier en Belgique ont connu un tassement significatif. La chute pourrait atteindre 15 % par rapport au pic de 2007. La hausse continue des prix sur le marché immobilier belge, qui avait débuté au milieu des années 80, est bien terminée.

La principale cause de cette situation est bien évidemment la chute de la demande. Au cours du premier trimestre de 2009, les demandes de prêts hypothécaires ont baissé de 18 % par rapport au dernier trimestre de 2008, qui était déjà le pire trimestre depuis 10 ans. Selon une étude d'ING Economic Research, cette tendance devrait persister jusqu'à la fin de l'année 2010.

Au cours du premier semestre de 2009, les prix de référence pour les maisons et villas ont baissé de 2,3 et 5 %, respectivement. En revanche, les prix des terrains à bâtir ont encore augmenté et ceux des appartements sont restés au même niveau. Il y a cependant fort à parier, selon les experts, que ces prix suivent la tendance générale à la baisse.

La faiblesse des taux d'intérêt et la maîtrise de l'inflation devraient cependant permettre d'éviter une trop forte chute. Dans l'immédiat, un retour à la hausse n'est pas à l'ordre du jour, aussi longtemps que l'offre reste abondante. Mais rien ne dit qu'il en sera encore ainsi vers la fin de l'année...

Source : Service public fédéral Economie, ING Economic Research, Belga.

12:51 Écrit par Home Dating Team dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.